Nature et transition

La nature au coeur de notre projet

En Europe, on trouve de plus en plus d'écoles proches des forêts et de la nature. Ainsi, au Danemark, 20% des écoles se situent en forêt. Cette évolution est également remarquable au Canada, en Angleterre et aux Etats Unis.
L'équilibre émotionnel offert par un contact fort avec la nature a fait l'objet d'études (R. Louve «Les derniers enfants des forêts»). Ainsi jouer et passer du temps dans un environnement naturel permet à l'enfant de développer une connaissance et une conscience écologique.

Le jeu en pleine nature a des bénéfices sur la gestion du stress facteur bloquant de la concentration. Les enfants ont donc une meilleur attention après un temps long dans la nature.

De plus, dans ce contexte de changement climatique et de transitions à venir, il nous parait fondamental que les enfants puissent connaître et se sentir connectés à leur environnement. 
Les situations problèmes rencontrées dans la nature offrent également aux enfants l'opportunité de rechercher des solutions concrètes et d'utiliser une intelligence complexe. (E. Morin).

Par ailleurs, les enfants cultivant leur potager sont élevés dans une conscience de l'autonomie. Les légumes cultivés de manière écologique normalisent le concept de souveraineté alimentaire et offrent aux enfants d'apprendre, dès leur plus jeune âge, les actions nécessaires à la vie.

HAUT